Carl Orff-CarminaBurana


 

Le compositeur :

Carl Orff est un compositeur allemand, né le 10 juillet 1895 à Munich et mort le 23 mars 1982 à Munich également.

 

Carl Orff, fils de parents bons musiciens, fait vite preuve dans sa jeunesse d'intelligence et de curiosité. Plus tard, il ne rencontre pas de difficultés dans ses études musicales bien qu'il ne supporte pas l'académisme de certains de ses professeurs. Il préfère improviser pour maitriser le piano plutôt que de jouer des pièces des maîtres du passé. En 1912, il entre à l'académie de musique de Munich. Là encore, il ne s'entend pas toujours avec ses professeurs, néanmoins ces années d'études seront fécondes. Il compose un opéra, Gisei, tiré d'une pièce japonaise et fortement influencé par Claude Debussy.

 

En 1914, il prend encore des leçons d'interprétation avec Hermann Zilcher. En 1916, Il est nommé chef d'orchestre et directeur musical des Münchner Kammerspiele. Il prend part à la guerre en 1917 mais est démobilisé pour blessure. Au retour, il est nommé directeur musical et chef d'orchestre des opéras de Mannheim et Darmstadt. Après la guerre, désireux d'associer le texte, la musique et le mouvement, il se consacre à l'étude et à la composition. Il abandonne ses fonctions à l'opéra de Darmstadt. En 1920, il épouse Alice Solscher dont il aura une fille, Godela, en 1921. Il se mariera quatre fois, sa dernière épouse étant Liselotte Schmitz.

 

Il se passionne pour la renaissance italienne, il adapte en allemand le Lamento d'Ariana, il édite l'Orfeo sur instruments modernes et le Ballo delle ingrate de Claudio Monteverdi. En 1924, il fonde une école de danse : la Güntherschule, avec Dorothee Günther, une danseuse. En 1937, il compose son plus grand succès : Carmina Burana, œuvre inspirée de poèmes du Moyen Âge retrouvés dans l'Abbaye de Beuren. Le compositeur a trouvé sa voie et en 1939 il écrit Der Mond (La lune) et Die Kluge (La femme avisée) tous deux inspirés par les Contes de Grimm.

 

En 1943, il compose les Catulli Carmina et, pour compléter ce triptyque païen "Trionfi", le Trionfo di Afrodite en 1953. Par la suite il n'écrit plus que pour le théâtre musical des pièces telles que Antigone ou De temporum fine comoedia, sa dernière œuvre, qui reviennent aux formes du théâtre sacré avec des danses rituelles. En 1961, il fonde son école au Mozarteum de Salzbourg puis donne des conférences pour présenter sa méthode pédagogique. Il eut comme élève le compositeur néo-zélandais Edwin Carr (1926-2003)dans les oeuvres duquel on remarquera l'empreinte de son maître.

 

Considéré par tous, Carl Orff s'éteint le 23 mars 1982. Il a été marqué par la musique de son temps. Attiré par Arnold Schoenberg ou Richard Strauss, il n'éprouvait cependant rien pour la musique atonale.

 

Orff n'est cependant connu de nos jours que pour Carmina Burana. Il suscite parfois de la méfiance, peut-être du fait d'être resté en Allemagne et d'avoir composé durant le troisième Reich, bien qu'il n'ait jamais adhéré à ses idées.

 



06/12/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres